Je cède à la pression !

D'un coté, vous avez raison, je fais dans la compliqué alors que le simple est tellement plus abordable. Alors, parlons en; il existe, c'est vrai, une comptabilité en partie simple, sans comptes de tiers sans 471000 (ça , ça vous choque !) sans clients, sans fournisseurs, sans rien ou presque que des comptes de charges et des comptes de produits (et ça , ça vous plait !).

En gros et pour résumer, la même compta que la SECU ou que le ministère des finances:  une compta de fonctionnaire ... le rêve !

Et comme vous êtes nombreux en en réclamer un échantillon, je vous le donne tout en vous précisant que c'est pratiquement uniquement le lot des professions libérales et que, dans la mesure où certaines sont assujetties à la TVA, le système se complique (mais faisons abstraction de cet obstacle mal venu).

Dire que je me décarcasse pour vous faire aimer la compta et que me voici en train d'élucubrer sur ce qui ne constitue qu'un ancêtre lointain et primitif du sujet traité !

Mais c'est à votre demande et sans conviction !

Pour revenir à nos moutons, vous voulez savoir ce qu'est une compta en partie simple et je vous réponds que c'est une compta sans contrepartie, ce qui ne vous éclaire pas et qui obscurcit encore la chose.

Je suis presque à deux doigts d'en rester là, histoire d'attiser votre curiosité.

Hum............je me tâte !

Commencer 2015 sur une pareille concession ?

Allez, j'attends un peu, juste pour me donner le temps de voir si j'en parle où si je vais, par ce biais, semer le désordre dans vos connaissances encore fraîches.